Lancement raté du Google Nexus S chez SFR

Alors qu’il est disponible depuis fin 2010 aux États-Unis et que nous l’attendions pour le 18 février de cette année en France, le smartphone Google Nexus S n’arrivera finalement pas avant début mars chez l’opérateur mobile SFR.

google nexus s noir blanc

C’est notre confrère lesmobiles qui l’annonce, le Google Nexus S n’arrivera pas avant le 4 mars dans la boutique en ligne SFR et vers mi-mars dans les boutiques Espace SFR.

Google aurait retardé la sortie commerciale de son Nexus S chez SFR pour appliquer une dernière mise à jour concernant l’écran tactile de l’appareil.

Concernant le prix de vente du Google Nexus  S chez SFR, il sera disponible à partir de 99€ dans deux versions, blanche et noire.

google nexus s

Pour rappel, le Google Nexus S fonctionne avec le système d’exploitation Android 2.3 Gingerbread et est équipé d’un processeur Hummingbird cadencé à 1Ghz, d’un écran tactile Super LCD de 4″ offrant une résolution de 480 x 800 pixels, d’un appareil photo numérique de 5 Mégapixels, de 512 Mb de mémoire ram et de 16 Gb de mémoire interne.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Sur le même sujet

3
Publier un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Raikoryu
Raikoryu

Cool, moi qui me demandais ce qui en était devenu… merci pour cette information, la sortie concorde avec la date de sortie de Pokémon Noir et Blanc en France! Un grand jour, donc, du moins pour le grand enfant que je suis! ^^

Chamby
Chamby

La date de sortie a été confirmée par SFR, cependant étant donné que les offres de remboursement ne seront plus disponibles, les prix ne seront plus les mêmes. 😉
La sortie étant proche chez Bouygues, SFR vient de commettre une grosse erreur, une fois de plus…

Paul A
Paul A

Et ben… on peut dire qu’ils cumulent les fails, Google, sur « leurs » téléphones…