Sharp dévoile son smartphone Aquos R2 Compact à double encoche

Le japonais Sharp n’est clairement pas l’un des constructeurs les plus populaires en France. On trouve pourtant à son catalogue une gamme de smartphones Aquos aux caractéristiques intéressantes. C’est le cas de sa série R2, qui vient tout juste d’être déclinée dans une version « Compact » aux dimensions réduites (écran de 5,2’’ contre 6’’ pour le modèle original). Elle rejoint ainsi la famille réduite des mobiles à petits écrans.

Une double encoche pour maximiser la surface d’affichage

Pour optimiser le rendu sur une diagonale aussi faible, Sharp a opté pour une solution on ne peut plus originale : une double encoche. L’écran, qui occupe une bonne partie de la face avant, est ainsi occupé par le capteur photo en haut et par le lecteur d’empreintes digitales en bas.

Si ces éléments restent discrets (on a vu bien plus gros), on se demande pourquoi le second n’a pas été intégré à l’arrière comme sur nombre de terminaux concurrents, voire derrière l’écran comme l’a fait OnePlus sur son 6T. La reconnaissance faciale étant de la partie, Sharp aurait aussi tout simplement pu abandonner ce capteur comme l’a fait Apple depuis l’arrivée de ses iPhone X.

Un aperçu du smartphone Sharp Aquos R2 Compact par Engadget Japon

Des caractéristiques attrayantes pour un petit smartphone

Au-delà de cette spécificité esthétique, l’Arquos R2 Compact affiche des caractéristiques plutôt haut-de-gamme. Il bénéficie même de quelques innovations maison bienvenues :

écran5,2’’ IGZO 120 Hz en 2280 x 1080
processeurSnapdragon 845 à 2,6 + 1,7 Ghz
caméra frontale22,6 MP CMOS
mémoire vive4 Go
stockage64 Go + microSDXC
étanchéiténorme IPX5/8
antipoussièrenorme IP6X
connectiqueUSB-C + micro-jack 3.5 mm
batteriecaméra arrière
poids135 grammes

Ainsi paré, l’appareil Sharp n’a pas à pâlir face à d’autres modèles aux dimensions bien plus conséquentes. Mieux encore, il se positionne comme l’un des rares qui offrent un excellent compromis entre compacité et performances. Avec son système d’exploitation Android 9.0 Pie, il mériterait ainsi largement sa place dans ce dossier publié il y a quelques années.

Un petit smartphone loin d’être dépourvu

Si la diagonale préférée des occidentaux varie davantage entre 5,5 et 6 pouces, les petits smartphones ont toujours la cote auprès de certains usagers. Plus faciles à loger dans une poche ou un sac, ils sont aussi plus discrets à l’usage. Il semblerait toutefois que Sharp réserve cette gamme au marché asiatique, ce qui est de notre point de vue fort dommage.

En mode photo, les encoches ne sont pas vraiment gênantes

Si aucun prix n’a pour le moment été communiqué, il y a fort à parier qu’un tel smartphone se vendrait facilement dans l’hexagone autour de 750€ (non subventionné). N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Sur le même sujet

Publier un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de