Le Sony Ericsson Xperia Play fera-t-il un flop ?

Dévoilé pour la première fois non-officiellement début novembre 2010, ce n’est qu’à la fin de ce mois-ci que le Sony Ericsson Xperia Play sera commercialisé chez l’opérateur Virgin Mobile à partir de 149€. Presque 6 mois d’attente après les premières images, ce smartphone dédié aux jeux reste-t-il intéressant ?

sony ericsson xperia xplay virgin mobile

Il faut bien le rappeler, lorsque pour la première fois, la rumeur d’un « Playstation Phone » s’est répandue, tout le monde attendait impatiemment les premières photos, vidéos et caractéristiques de cet intriguant mélange de PSP et de smartphone Android. Ce n’est finalement que plusieurs semaines plus tard que Sony Ericsson officialisera cet androphone sous le nom d’Xperia Play.

Au menu de ce smartphone Sony Ericsson Xperia Play, le système Android 2.3 Gingerbread, un processeur Qualcomm MSM8255 cadencé à 1Ghz couplé au GPU Adreno 205, 512Mb de mémoire RAM, 512Mb de mémoire ROM, un écran tactile LCD Bravia de 4″ d’une résolution de 480 x 800pixels, un appareil photo numérique de 5 Mégapixels et une carte microSD de 8Gb fourni.

sony ericsson xperia play

Loin de rivaliser avec les caractéristiques des récents LG Optimus 2X, Motorola Atrix ou Samsung Galaxy S II, Sony Ericsson joue la carte de la console portable/smartphone afin d’attirer un nouveau public.

Pour cela, la marque est épaulée d’un partenaire de taille dans le monde des jeux vidéos pour smartphone, l’éditeur Gameloft qui proposera 10 jeux au lancement de l’Xperia Play :

  • Asphalt 6 : Adrenaline
  • Star Battalion
  • Assassin’s Creed
  • UNO
  • Let’s Golf! 2
  • Spider-Man : Total Mayhem
  • Modern Combat : Black Pegasus
  • Real Football 2011
  • Brothers in Arms 2
  • Splinter Cell: Conviction


Par ailleurs, rappelons que le Sony Ericsson Xperia Play sera aussi compatible avec la technologie Havok, un puissant moteur physique déjà utilisé dans de nombreux jeux vidéos.

D’autres éditeurs partenaires seront de la partie : Sony Computer Entertainment, Digital Chocolate, Digital Legends, Electronic Arts, Fishlabs, Gamehouse, Glu Mobile, Handy Games, Namco Bandai Networks, Polarbit, PopCap, Trendy Entertainment et Unity Tecnologies.

De quoi assurer, normalement, un catalogue de jeux vidéos important pour le Xperia Play.

Alors, le Sony Ericsson Xperia Play, un smartphone dédié aux jeux videos, a-t-il réellement un intérêt face aux veritables consoles portables Sony PSP, Nintendo DS, Sony NGP et Nintendo 3DS et face à des smartphones dont l’évolution technique est de plus en plus rapide ? Saura-t-il proposer suffisamment d’exclusivité pour lui donner une longue durée de vie ?

xperia play vs psp go

Nous vous posons la questions en commentaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Sur le même sujet

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Raikoryu

Voté 4. Je préfère la Nintendo DS pour les jeux et le smartphone pour le reste. D’autant plus que Sony n’édite pas mes jeux préférés, uniquement disponibles sur Nintendo DS.

Pierre

C’est vrai que la NGP se rapproche étroitement du domaine de la téléphonie mobile puisqu’elle devrait proposer une connectivité au réseau 3G et 3G+ (si je ne dit pas de bêtises).

Néanmoins, comme je l’ai vôté « Non, mais le concept est intéressant », le concept y est intéressant et nous sommes dans les prémices d’une génération future qui a un grand avenir devant elle. Je pense toutefois l’acheter puisque ce qui fait son charme par rapport aux autres smartphones et qui est de loin un plus indéniable c’est bien entendu sa manette coulissante offrant une expérience de jeu exclusive et surtout bien plus pratique sur un smartphone.

Maintenant il faut noter que c’est un concept qui pourra largement être repris par d’autres constructeurs qui pourront eux aussi faire certifier leur manette par Playstation (mais à quel prix ?) sans oublier l’application Playstation Suite qui devrait apparemment reprendre les principales bases de l’application Playstation Pocket présente dans le Xperia Play.

Aussi il ne faut pas oublier que le Xperia Play a été conçu pour l’expérience de jeu donc point de vue hardware ça doit logiquement suivre la cadence d’autant plus que des éditeurs comme Gameloft développent des jeux essentiellement axés sur des interfaces de téléphonies mobiles et pas sur des PSP ou des DS.

Par contre gros bémol : les 10 jeux que nous propose Gameloft à la sortie de l’appareil c’est un peu du foutage de gueule puisque se sont des jeux que j’ai déjà sur mon X10 donc rien de bien exceptionnel, je dirais même encore heureux qu’ils soient présent à la sortie du XPlay.