Smartphones en spectacles : Florence Foresti crée un précédent

Le nouveau spectacle de Florence Foresti a énormément fait parler de lui mais pas forcément pour les raisons qu’elle aurait souhaité. Lasse du désintérêt de certains spectateurs et des interruptions incessantes liées aux sonneries de téléphones durant ses spectacles, l’actrice et humoriste a en effet choisi de les interdir totalement en salles. Un choix radical porté par une nouvelle technologie de la jeune pousse californienne Yondr.

Le dispositif de verrouillage signé Yondr promet des spectacles sans interruptions sonores

Des pochettes verrouillables à distance

Le dispositif breveté consiste à consigner les appareils dans des pochettes verrouillées après les avoir éteints. Ainsi, aucun risque de sonnerie intempestive ou de prise de photos ou vidéos sauvages durant les représentations. En cas de nécessité, il est possible de sortir de la zone du spectacle pour rouvrir la pochette (sur une borne magnétique), récupérer son contenu et vérifier son flux Facebook passer un appel urgent.

Le système Yondr fonctionne en 3 étapes simples

Une solution trop extrême pour une pratique minoritaire ?

Cette interdiction est considérée comme trop extrême par certains, qui estiment qu’on les prive ainsi d’une partie de leur libertés. D’autres voient dans ce bannissement la solution idéale à la gêne causée par les accros au smartphone.

Une solution technique pour pallier un manque de savoir-vivre ? Discutable !

Quel que soit votre point de vue sur la question, il y a malheureusement une évidence : certains sont incapables de se priver de leur smartphone durant 1h30 et/ou ne voient pas en quoi cela peut gêner les autres. Or, comme le dit si bien l’adage, « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Il s’agit finalement plus d’une question d’éducation et de bienséance que de technologie…

Une pratique à ses balbutiements

Florence Foresti, elle, a choisi son camp : à défaut se se soumettre à cette nouvelle règle, les spectateurs se verront en effet refoulés à l’entrée. Si l’expérience s’avère convaincante, il y a fort à parier que d’autres artistes, chanteurs et humoristes lui emboîteront rapidement le pas.

Et vous, que pensez-vous de cette confiscation imposée ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Sur le même sujet

Publier un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de